BCL - 2018/2019 - 10ème journée
mercredi 09 janvier - 20:00

MHP RIESEN Ludwigsburg

68

       

73




15 - 15  |  20 - 17  |  16 - 17  |  17 - 24

Le Mans

Toujours bredouilles à l’extérieur, Éric Bartecheky et ses joueurs vont défier successivement Ludwigsburg, la lanterne rouge du groupe, puis Ventspils qui partage la 6ème place avec le MSB. Pour atteindre les playoffs, les Sarthois se doivent de gagner les deux matchs pour continuer à espérer. Ils avaient terminé 2018 sur une victoire aux dépens de Fos-sur-Mer (108-84). Puissent-t-ils entamer 2019 par un autre succès.

Un peu de culture :
Ludwigsburg est une ville du sud-ouest de l'Allemagne à une centaine de kilomètres de la frontière française. Située en banlieue nord de Stuttgart, elle est peuplée de 88 000 habitants. La ville a conclu avec la ville française de Montbéliard le premier jumelage franco-allemand en 1950. Elle a vu naître Charles Pfizer, le fondateur de la société pharmaceutique Pfizer, leader mondial dans son secteur et inventeur du Viagra.
Mieschke Hofmann und Partner GmbH (MHP) est une société internationale basée à Ludwigsburg et spécialisée dans le conseil en informatique et en process dans les secteurs de l'automobile et de la fabrication (équipementiers, fournisseurs, distributeurs et importateurs). Porsche détient dans la société une participation de 81,8%. Les clients de MHP sont pris en charge par plus de 1500 employés dans 14 bureaux en Allemagne mais aussi en Suisse, aux États-Unis, en Roumanie, en Chine et en Angleterre.

L'historique de MHP RIESEN Ludwigsburg :
En 1960, un club sportif appelé DJK Ludwigsburg a créé une section basket. Alors que l'équipe commençait à avoir un certain succès, elle s'est déplacée vers le Spvgg 07 Ludwigsburg pour des raisons financières. L'accession à l'élite allemande date de la saison 1979-1980. Redescendue en deuxième division dans les années 80, l'équipe est remontée en 1985. Ludwigsburg est devenu un club de basket à part entière en décembre 1987 et a commencé à jouer les playoffs régulièrement. Cela n'a pas duré et l'équipe a commencé à manquer les playoffs avant d'être reléguée en 1997 et même de jouer la saison 2000-2001 en 3ème division. Rebondissant, Ludwigsburg est revenu dans l'élite en 2002 et est apparu de nouveau en playoffs en 2005. Deux ans plus tard, l'équipe prenait la 2ème place de la saison régulière avant d'être battue en demi-finale par Bamberg. En 2008, EnBW Ludwigsburg a perdu chez les Artland Dragons Quakenbrück le match pour le titre. S'en est suivie une descente dans la hiérarchie avec une absence en playoffs deux saisons de suite et une lutte pour le maintien en 2012. L'an dernier, l'équipe a accroché les playoffs au point-average aux dépens de Brunswick alors qu'elle a fini 8ème avec un bilan équilibré de 17 victoires et 17 défaites.

MHP RIESEN Ludwigsburg et l'Europe :
A ce jour, le club allemand a disputé 101 matchs de coupe d’Europe. Sa 1ère apparition date de la saison 1989-1990 quand il a joué la Coupe Korac sous le nom de BG Ludwigsburg. De 1989 à 1994, le club allemand a participé sans discontinuer à la Coupe Korac mais sans grand succès. La saison 2007-2008 l'a vu disputer la Coupe ULEB avec une 5ème place de son groupe de saison régulière. La saison dernière, Ludwigsburg a perdu la finale pour la 3e place de la Ligue des Champions face à Murcie (Espagne) (74-85).
Au cours de ses campagnes européennes, Ludwigsburg a disputé 9 matches contre des équipes françaises, dont 3 la saison dernière. Ainsi, en saison régulière de la Ligue des Champions, les Allemands se sont imposés face à Chalon-sur-Saône, d’abord à domicile (94-74) puis en Saône-et-Loire (70-56). Plus tard, ils se sont inclinés en 1/2 finale à Athènes contre Monaco (65-87).

Le contexte :
Avec 2 victoires et 7 défaites, Ludwigsburg occupe la 8ème place du groupe alors que le MSB pointe au 6ème rang en compagnie de Ventspils après avoir enregistré 3 succès pour 6 revers.
Lors de la journée précédente, Ludwigsburg s’est incliné à Avellino (76-82) malgré les 27 points de Jordon Crawford, pourtant aidé par Kelan Martin (14) et Aaron Best (10). Pour leur part, les Manceaux se sont imposés face à Banvit (85-71) grâce à Juice Thompson (22 points), bien soutenu par Petr Cornelie, Richard Hendrix et Jonathan Tabu (15 chacun).

Les joueurs de base de MHP RIESEN Ludwigsburg :
1 – Jordon Crawford (1,68 m, 28 ans, meneur, Américain) : 12,2 points et 6,3 passes
2 – Aaron Best (1,93 m, 27 ans, arrière, Canadien) : 7,6 points et 2,6 rebonds
3 – Donatas Sabeckis (1,97 m, 26 ans, meneur, Lituanie) : 8,8 points, 3,5 rebonds et 2,3 passes
4 – David McCray (1,87 m, 32 ans, arrière, Allemand) : 3,0 points, 3,0 rebonds et 2,0 passes
5 – Owen Klassen (2,08 m, 27 ans, intérieur, Canadien) : 7,0 points et 4,6 rebonds
7 – Konstantin Klein (1,87 m, 27 ans, meneur, Allemand) : 4,5 points
13 – Clint Chapman (2,08 m, 29 ans, intérieur, Américain) : 7,5 points et 3,5 rebonds
14 – Quirin Emanga (1,94 m, 18 ans, arrière, Allemand) : 3,0 points
19 – Adam Waleskowski (2,03 m, 36 ans, ailier fort, Allemand) : 8,3 points et 3,4 rebonds
20 – Lamont Jones (1,83 m, 28 ans, meneur, Américain) : 11,5 points et 3,0 rebonds
21 – Malcolm Hill (1,98 m, 23 ans, arrière, Américain) : 13,8 points et 5,2 rebonds
27 – Christian von Fintel (1,90 m, 28 ans, arrière, Allemand) : 1,4 point
30 – Kelan Martin (2,01 m, 23 ans, ailier, Américain) : 14,3 points et 5,7 rebonds
35 – Karim Jallow (1,98 m, 21 ans, arrière, Allemand) : 3,5 points et 2,0 rebonds

Le match aller :
À Antarès, les Sarthois ont défait les Allemands (64-54). Menés à la mi-temps (33-35), les Manceaux ont inversé la tendance dans le 3ème acte (48-44) avant de creuser l’écart dans le dernier. Cameron Clark (15 points) et Juice Thompson (10) ont mené l’équipe vers le succès.

MSB – Ludwigsburg : 1-2
Lors de la saison régulière de l’Eurocup 2015-2016, le MSB s’est d’abord incliné à Antarès après prolongation (75-81) puis en Allemagne (49-90) pour ce qui reste la plus grosse défaite en déplacement, toutes compétitions confondues, de l’histoire du MSB.
Alors que le SCM n’avait jamais joué contre une équipe d’Allemagne, le MSB a rencontré des clubs allemands à 26 reprises avec un bilan de 14 victoires pour 12 défaites. Les derniers duels remontent à la campagne 2015-2016 en saison régulière de l’Eurocup. Les Sarthois avaient joué 2 matchs contre Ludwigsburg (0-2) et 2 contre ALBA Berlin (1-1).

Les arbitres de la rencontre :
Tolga Sahin (Italie), Petr Hrusa (République Tchèque) et Kerem Baki (Turquie)

Les autres matches du groupe :
Mardi 8 janvier
à 18h30 : Wloclawek (Pologne) – Avellino (Italie)
Mercredi 9 janvier
à 18h00 : Banvit (Turquie) – Ventspils (Lettonie)
à 20h30 : Murcie (Espagne) – Novgorod (Russie)

MHP RIESEN Ludwigsburg

Le MSB est toujours en vie dans la Ligue des Champions par la grâce d'un final époustouflant. . Menés de 3 points à l'entame de la dernière minute (65-68), les Manceaux ont enquillé un 8-0 pour anéantir les espoirs allemands. Meilleur marqueur du match avec 21 points, Cameron Clark a mené son équipe au succès avec le soutien de Juice Thompson (13) et Richard Hendrix (11).



MHP RIESEN Ludwigsburg

VS

Le Mans

68

points

73

28/62

adresse

25/63

6/22

3 points

8/24

22/40

2 points

17/39

6/7

lancers-francs

15/20

36

rebonds (off/déf)

36

10

passes décisives

15

72

évaluation

85





Highlights du match :

:




Le MSB est toujours en vie dans la Ligue des Champions par la grâce d'un final époustouflant. . Menés de 3 points à l'entame de la dernière minute (65-68), les Manceaux ont enquillé un 8-0 pour anéantir les espoirs allemands. Meilleur marqueur du match avec 21 points, Cameron Clark a mené son équipe au succès avec le soutien de Juice Thompson (13) et Richard Hendrix (11).

Les Cinq de départ :
MSB : Juice Thompson, Jonathan Tabu, Terry Tarpey, Cameron Clark et Richard Hendrix
Ludwigsburg : Lamont Jones, Jordon Crawford, Christian von Fintel, Adam Waleskowski et Owen Klassen

Le Fil du match :
1er quart-temps : 15-15
(15-15).

2ème quart-temps : 17-20
(32-35).

3ème quart-temps : 17-16
(49-51).

4ème quart-temps : 24-17
(73-68).

L’Homme du match :
En 22 minutes, Richard Hendrix a totalisé 11 points à 5/7 aux tirs et 1/1 aux lancers-francs. Dans le même temps, il a pris 8 rebonds dont 5 offensifs, volé 1 ballon et contré 1 tir allemand pour établir la meilleure évaluation du match (19).

 

  • MHP RIESEN LudwigsburgMHP RIESEN Ludwigsburg
  • Pts
  • Rbds
  • Pd
  • Eval

A. BEST
  • 7
  • 3
  • 1
  • 10

C. CHAPMAN
  • 3
  • 1
  • 0
  • 1

J. CRAWFORD
  • 9
  • 1
  • 2
  • 7

Q. EMANGA
  • 5
  • 4
  • 0
  • 7

V. FINTEL
  • 2
  • 3
  • 0
  • 4

L. HERZOG
  • 0
  • 0
  • 0
  • 0

D. JONES
  • 19
  • 4
  • 3
  • 15

O. KLASSEN
  • 8
  • 3
  • 3
  • 12

K. MARTIN
  • 12
  • 6
  • 0
  • 11

D. MCCRAY
  • 0
  • 0
  • 0
  • -1

A. WALESKOWSKI
  • 3
  • 5
  • 1
  • 1

 

EQUIPE
  • 0
  • 6
  • 0
  • 5

 

TOTAL
  • 68
  • 36
  • 10
  • 72


  • Le MansLe Mans
  • Pts
  • Rbds
  • Pd
  • Eval

V. BIGOTE
  • 0
  • 2
  • 0
  • -2

C. CLARK
  • 21
  • 6
  • 0
  • 14

P. CORNELIE
  • 4
  • 1
  • 0
  • 3

A. EITO
  • 9
  • 2
  • 2
  • 8

R. HENDRIX
  • 11
  • 8
  • 0
  • 19

J. TABU
  • 8
  • 1
  • 5
  • 10

T. TARPEY
  • 3
  • 5
  • 3
  • 13

M. THOMPSON
  • 13
  • 3
  • 5
  • 11

W. YEGUETE
  • 4
  • 5
  • 0
  • 8

 

EQUIPE
  • 0
  • 3
  • 0
  • 1

 

TOTAL
  • 73
  • 36
  • 15
  • 85

Le Mans Sarthe Basket

Rue Juan Manuel Fangio
72100 LE MANS
FRANCE

 

Accueil du lundi au vendredi
de 9h à 12h et de 14h à 18h

Tél : +33 (0)2 43 50 21 80
E-Mail : billetterie@msb.fr