Jeep ELITE - 2019/2020 - 5ème journée
samedi 19 octobre - 20:00

Le Mans

102

       

84




26 - 18  |  21 - 15  |  34 - 30  |  21 - 21

Limoges

Oui, le CSP et le MSB ont quelque peu raté leur entame de saison avec 1 seule victoire chacun au compteur. Oui, ils ont pris un éclat lors de la dernière journée : -20 pour les Limougeauds face à Monaco (66-86) et -19 pour les Manceaux à Nanterre (79-98). Il convient cependant de relativiser. Monaco présente une armada qui va étriller plus d’une équipe cette saison et les Sarthois ont eu la malchance de tomber sur des Franciliens euphoriques à longue distance (13/18, soit 72,2%). Cependant, Dounia Issa et ses hommes ont fait naître des inquiétudes. Une deuxième victoire les atténuerait quelque peu. Tout Antarès ne demande qu’à être rassuré.

Le contexte :
Avec 1 succès et 3 revers chacun, Limoges et le MSB partagent la 11ème place du classement avec Chalon-sur-Saône, Orléans, Roanne et Strasbourg. Lors de la dernière journée, les Limougeauds ont été défaits à domicile par Monaco (66-86) en dépit des efforts de Semaj Christon et Marcus Ginyard, auteurs de 15 points chacun. Dans le même temps, les Manceaux se sont inclinés à Nanterre (79-98) malgré la production de Obi Emegano (16 points), J.P. Batista (15) et Valentin Bigote (12). Auparavant, le CSP avait chuté d’un tout petit point après prolongation à Levallois-Perret face aux Metropolitains 92 (106-108). Une semaine avant, les Limougeauds avant peiné pour dominer Le Portel (66-65).

Les joueurs de base du Limoges CSP :
#6 Semaj Christon (1,90 m, 26 ans, meneur-arrière, Américain) : 13,3 points, 3,5 rebonds et 6,8 passes
#44 Vincent Sanford (1,93 m, 28 ans, meneur-arrière, Américain) : 9,5 points, 4,0 rebonds et 4,5 passes
# 15 Nicolas Lang (1,99 m, 29 ans, arrière) : 7,0 points et 2,0 passes.
#1 Marcus Ginyard (1,96 m, 32 ans, arrière-ailier, Américain) : 8,8 points et 3,8 rebonds
#10 Hugo Invernizzi (1,96 m, 26 ans, ailier fort) : 8,5 points et 3,8 rebonds
#14 Brian Conklin (1,98 m, 30 ans, intérieur, Américain) : 9,8 points et 4,8 rebonds
#14 Atoumane Diagne (2,15 m, 20 ans, intérieur, Sénégalais) : 8,8 points et 6,0 rebonds
#16 Jerry Boutsiele (2,07 m, 26 ans, intérieur) : 7,0 points et 8,3 rebonds.

Les arbitres de la rencontre :
Yohan Rosso, Matthieu Roux et Frédéric Pierre

La saison 2018-2019 de Limoges :
Jeep ÉLITE : 7ème avec 20 victoires et 14 défaites
Meilleur marqueur : Dwight Hardy (13,7 points)
Meilleur rebondeur : Jerry Boutsiele (6,6 rebonds)
Meilleur passeur : Jordan Taylor (7,0 passes)
Meilleure évaluation : Jordan Taylor (15,8)
Playoffs : Éliminé en 1/4 de finale par Monaco (0-2 : 73-93 et 62-90)
Meilleur marqueur : Jordan Taylor (15,0 points)
Meilleur rebondeur : Jerry Boutsiele (5,0 rebonds)
Meilleur passeur : Jordan Taylor (5,0 passes)
Meilleure évaluation : Jordan Taylor (16,5)
Leaders Cup : Éliminé en 1/2 finale par Strasbourg (63-72)
Coupe de France : Éliminé en 1/8 de finale par Monaco (59-62)
EuroCup : 4ème du Groupe B de la Saison régulière (4 victoires et 6 défaites) – 4ème du Groupe G du Top 16 (1 victoire et 5 défaites) – Non qualifié pour les Playoffs

La saison 2018-2019 du Mans Sarthe Basket :
Jeep ÉLITE : 8ème avec 20 victoires et 14 défaites
Meilleur marqueur : Cameron Clark (13,6 points)
Meilleur rebondeur : Wilfried Yeguete (7,6 rebonds)
Meilleur passeur : Michael Thompson (4,7 passes)
Meilleure évaluation : Wilfried Yeguete (14,7)
Playoffs : Éliminé en 1/4 de finale par Lyon-Villeurbanne (0-2 : 67-73 et 63-70)
Meilleur marqueur : Kendrick Ray (19,0 points)
Meilleur rebondeur : Wilfried Yeguete (11,0 rebonds)
Meilleur passeur : Antoine Eïto et Michael Thompson (3,0 passes)
Meilleure évaluation : Kendrick Ray (20,5)
Leaders Cup : Non qualifié
Coupe de France : Battu en finale par Lyon-Villeurbanne (61-70)
Basketball Champions League : 4ème du Groupe A de la Saison régulière (7 victoires et 7 défaites) – Éliminé en 1/8 de finale par Virtus Bologne (Italie - 74-74 et 58-91)

Les oppositions en Sarthe :
Le duel de ce samedi sera le 20ème de l’histoire entre le MSB et le CSP en Sarthe. Le bilan est parfaitement équilibré en saison régulière du championnat avec 9 victoires pour chaque club. L’unique match de playoffs, disputé le 26 avril 2000 avait été remporté par les Manceaux (65-60). La saison dernière, les joueurs d’Éric Bartecheky se sont inclinés le 8 décembre 2018 pour le compte de la 12ème journée (60-68) malgré les efforts de Valentin Bigote et Juice Thompson, auteurs de 12 points chacun alors que Wilfried Yeguete avait pris 11 rebonds.

Le Mans

#0. Taurean GREEN

33 ans, 188 cm, Meneur

#1. Brandon TAYLOR

25 ans, 175 cm, Meneur

#2. Brahim DOHOU

20 ans, 193 cm, Ailier-arrière

#3. Matthieu GAUZIN

18 ans, 190 cm, Meneur-arrière

#5. Jacques ALINGUE

31 ans, 201 cm, Intérieur

#8. Antoine EITO

31 ans, 186 cm, Meneur-arrière

#10. Valentin BIGOTE

27 ans, 196 cm, Arrière-ailier

#11. Terry TARPEY

25 ans, 195 cm, Ailier-arrière

#12. Jacques EYOUM

19 ans, 194 cm, Ailier fort

#13. Joao Paulo BATISTA

37 ans, 206 cm, Pivot

#15. Obi EMEGANO

26 ans, 190 cm, Arrière

#18. Junior TSHUNZA

19 ans, 204 cm, Pivot

#20. D.J. STEPHENS

28 ans, 195 cm, Ailier

#22. Cliff ALEXANDER

23 ans, 203 cm, Pivot

Dounia ISSA

Entraineur

Elric DELORD

Assistant

Antoine MATHIEU

Assistant

Après un court round d’observation (8-8), les Manceaux mettaient les gaz (22-10, 7ème) et gardaient une avance confortable à l’issue du 1er acte (26-18). Une nouvelle envolée leur donnait 14 points d’avance (39-25, 15ème). Le même écart sanctionnait la 1ère mi-temps (47-33). Après la pause, il grandissait légèrement mais sûrement (66-50, 25ème) au point d’atteindre les 21 unités (75-54, 28ème), avantage maximal des Sarthois dans le match. Ils en conservaient 18 après 30 minutes de jeu (81-63). Une réaction des Limougeauds faisait frissonner Antarès (85-74, 35ème) mais les hommes de Dounia Issa s’évertuaient à les repousser pour s’imposer confortablement (102-84). Meilleur marqueur du match avec 22 points, Obi Emegano a conduit son équipe vers la gagne avec le soutien de Cliff Alexander et Antoine Eïto (16 chacun), Valentin Bigote (14) J.P. Batista (13) et Taurean Green (10).



Le Mans

VS

Limoges

102

points

84

34/57

adresse

31/56

15/29

3 points

8/16

19/28

2 points

23/40

19/22

lancers-francs

14/17

26

rebonds (off/déf)

23

32

passes décisives

20

137

évaluation

89





Après un court round d’observation (8-8), les Manceaux mettaient les gaz (22-10, 7ème) et gardaient une avance confortable à l’issue du 1er acte (26-18). Une nouvelle envolée leur donnait 14 points d’avance (39-25, 15ème). Le même écart sanctionnait la 1ère mi-temps (47-33). Après la pause, il grandissait légèrement mais sûrement (66-50, 25ème) au point d’atteindre les 21 unités (75-54, 28ème), avantage maximal des Sarthois dans le match. Ils en conservaient 18 après 30 minutes de jeu (81-63). Une réaction des Limougeauds faisait frissonner Antarès (85-74, 35ème) mais les hommes de Dounia Issa s’évertuaient à les repousser pour s’imposer confortablement (102-84). Meilleur marqueur du match avec 22 points, Obi Emegano a conduit son équipe vers la gagne avec le soutien de Cliff Alexander et Antoine Eïto (16 chacun), Valentin Bigote (14) J.P. Batista (13) et Taurean Green (10).

Le film du match :




Les Cinq de départ :
MSB : Taurean Green, Antoine Eïto, Obi Emegano, Jacques Alingué et J.P. Batista
Limoges : Semaj Christon, Vicent Sanford, Marcus Ginyard, Brian Conklin et Jerry Boutsiele

Le Fil du match :
1er quart-temps : 26-18
(26-18).

2ème quart-temps : 21-15
(47-33).

3ème quart-temps : 34-30
(81-63).

4ème quart-temps : 21-21
(102-84).

L’Homme du match :
En 25 minutes, Antoine Eïto a marqué 16 points à 4/7 aux tirs dont 3/6 à 3 points et 5/5 aux lancers-francs auxquels il a ajouté 3 rebonds dont 1 offensif, 7 passes et 1 interception pour s’octroyer la meilleure évaluation mancelle (24).

Le Chiffre du match :
32. Face au CSP, les Sarthois ont distribué 32 passes décisives, soit 10 de plus que face à Chalon-sur-Saône (22), leur autre victoire de la saison (88-80). Il faut remonter au 27 décembre 2018 pour trouver trace d’autant de services. C’était face à Fos-sur-Mer avec un autre succès à plus de 100 points (108-84). Plus loin dans l’histoire, le MSB s’était fendu de 33 passes quand il avait atomisé Chalon-sur-Saône au Colisée le 6 mars 2010 (97-64) avec 8 passes chacun pour Antoine Diot, Dee Spencer et Zack Wright.

  • Le MansLe Mans
  • Pts
  • Rbds
  • Pd
  • Eval

C. ALEXANDER
  • 16
  • 3
  • 0
  • 17

J. ALINGUE
  • 8
  • 5
  • 4
  • 20

P. BATISTA
  • 13
  • 2
  • 6
  • 16

V. BIGOTE
  • 14
  • 6
  • 5
  • 16

A. EITO
  • 16
  • 3
  • 7
  • 24

O. EMEGANO
  • 22
  • 0
  • 2
  • 23

J. EYOUM
  • 0
  • 3
  • 1
  • 3

M. GAUZIN
  • 3
  • 0
  • 0
  • 0

T. GREEN
  • 10
  • 3
  • 7
  • 17

 

EQUIPE
  • 0
  • 1
  • 0
  • 1

 

TOTAL
  • 102
  • 26
  • 32
  • 137


  • LimogesLimoges
  • Pts
  • Rbds
  • Pd
  • Eval

J. BOUTSIELE
  • 4
  • 4
  • 2
  • 0

S. CHRISTON
  • 21
  • 1
  • 8
  • 26

B. CONKLIN
  • 7
  • 2
  • 3
  • 6

A. DIAGNE
  • 3
  • 2
  • 0
  • 4

M. GINYARD
  • 18
  • 3
  • 1
  • 19

H. INVERNIZZI
  • 0
  • 2
  • 1
  • 2

N. LANG
  • 10
  • 1
  • 3
  • 12

V. SANFORD
  • 18
  • 2
  • 1
  • 14

O. VARANAUSKAS
  • 3
  • 2
  • 1
  • 3

 

EQUIPE
  • 0
  • 4
  • 0
  • 3

 

TOTAL
  • 84
  • 23
  • 20
  • 89

Le Mans Sarthe Basket

Rue Juan Manuel Fangio
72100 LE MANS
FRANCE

 

Accueil du lundi au vendredi
de 9h à 12h et de 14h à 18h

Tél : +33 (0)2 43 50 21 80
E-Mail : billetterie@msb.fr